Stratégie de formation

Stratégie de formation

 

  • Stratégie de mise en œuvre de la formation par alternance

La stratégie de mise en œuvre de la formation est organisée dans un plan de formation. Cette partie présente l’organisation et la gestion de la formation, les acteurs de la formation, le rythme de la formation.

Situation à l’origine de la formation :

Schéma : Etat des lieux avant la formation dans un CEFFA

La stratégie de formation

Pour former, il faut définir une ou des stratégies de formation. On peut utiliser la stratégie suivante :

  • Prendre en compte les activités du métier, la saisonnalité des tâches, les exigences du milieu professionnel. On utilise à cet effet les différents référentiels de métier.
  • Utiliser les champs de compétences en établissant clairement le lien : champ de compétences-capacités à atteindre-modules de formation ou du moins compétences-sous-capacités-contenu du cours
  • Mettre l’apprenant dans une situation d’apprentissage dans laquelle il suit le processus : observation-participation-autonomie (OPA).
  • Organiser les activités en MSP et des apports théoriques en centre de formation.
  • Utiliser les outils de l’alternance pour favoriser la relation entre le centre de formation et le milieu socio professionnel.
  • Prendre en compte les attentes du milieu socio-professionnel (réalités locales) dans la construction des curricula de formation à travers une approche pédagogique qui place l’apprenant au centre (acteur) du processus de formation.

Posture en situation de formation

L’apprenant étant auteur et acteur de sa formation, il est indispensable d’adopter une posture d’apprentissage professionnelle.

MONITEUR APPRENANT
Faire Observation
Faire en expliquant observation
Faire faire Participation
Laisser faire Autonomie

 

Les acteurs de la formation par alternance

Les acteurs de la formation par alternance sont soit des institutions, soit des individus. On dénombre :

  • les apprenants/jeunes en formation ;
  • les familles ;
  • les maîtres de stage ou maîtres d’apprentissage/les entreprises.
  • les professionnels du milieu ;
  • le CEFFA/les équipes pédagogiques…

Schéma : Les acteurs de la formation par alternance

Ces différents acteurs tissent des liens entre eux qui sont soit d’ordre administratif, soit pédagogique. La synergie ainsi créée doit permettre de former le jeune et de l’accompagner dans son projet d’insertion socioprofessionnelle.

Le principe des « gestes professionnels » repose sur la base du schéma suivant : Faire pour comprendre, le « voir »-« juger »-« agir ».En fait, le milieu socio-professionnel est le lieu privilégié de l’apprentissage des gestes professionnels et des connaissances sociales. Dans le schéma classique de l’apprentissage (comprendre-réussir) où le comprendre prime sur le faire, le milieu socio-professionnel devient un simple lieu de mise en application des savoirs reçus en classe. Nous pouvons matérialiser cette formation par alternance à travers un triangle comme le montre le schéma ci-dessous.

Schéma : Triangle définissant la formation par alternance

 

Le planning/calendrier d’alternance

Une année de formation comporte neuf (09) à dix (10) séquences d’alternance. Pour un cycle de formation de trois (03) ans, le nombre total de séquences est compris entre trente (27) et trente (30). Pour un cycle de formation de deux ans à l’IFER, le nombre de séquence est compris entre neuf (09) et dix (10), parfois 11 mois.

 

La séquence d’alternance ou la démarche de formation par alternance

La séquence d’alternance s’étale sur 30 jours. Elle correspond à une phase qui comporte un séjour en MSP et un séjour en centre de formation.

Le principe du faire avant de comprendre consiste en ce que l’apprenant aille d’abord chez le maître de stage /entreprise/famille apprendre à faire (geste professionnel) et quand il revient au centre de formation, il reçoit les explications des expériences vécues. Il reçoit ainsi des enseignements complémentaires, des compléments disciplinaires à partir de l’exploitation des apports ramenés du MSP.

 

Les étapes d’une séquence d’alternance

  • Lancement de la phase (élaboration d’un plan d’étude/guide de recherche)
  • Participation/Séjour en MSP aux activités socio-professionnelles (suivi en famille ou en entreprise ou chez le maître de stage)
  • Mise en commun/récupération des vécus du MSP/rapport de synthèse de la MC
  • Prolongement dans le cours (cours techniques, cours pratiques, cours disciplinaires, thèmes transversaux, en veillant à la transversalité des matières).

 

Le rythme d’alternance

Le rythme d’alternance désigne la fréquence des allers-retours entre le MSP et le CEFFA. Au cycle EFA+, le rythme est de quinze jours (15) sur quinze (15), c’est-à-dire quinze en MSP et quinze ay CEFFA. Au cycle IFER, le rythme est de 21 jours(21) jours sur trente (21), c’est-à-dire vingt et un  jours en MSP et vingt et un  jours (21) jours au centre.

 

Schématisation d’une séquence d’alternance

 

 

 

         Nos Partenaires financiers
BESIX FOUNDATION
iecd
SeCoDév
Incontro fra i Popoli
Stichting Gillès
Via don bosco
Via don bosco
Coopération belge au Développement
Coopération belge au Développement
Turing Foundation
Turing Foundation
Miel Maya Honing
Miel Maya Honing
COMUNDOS
COMUNDOS